> Théâtre 13 / Seine Théâtre - Prix Théâtre 13

PRIX THÉÂTRE 13 / JEUNES METTEURS EN SCÈNE 2017

12ème édition

Le Jury

Jacquesvincey


Le jury 2017 est présidé par Jacques Vincey
comédien, metteur en scène et directeur du Centre Dramatique régional de Tours

Les membres du jury
Lucas Bonnifait - co-directeur Théâtre La Loge
Peggy Chazarin - responsable théâtre / Arcadi
Marie-Lise Fayet - directrice du Théâtre Victor Hugo de Bagneux
Alexandre Krief - directeur du Théâtre Romain Rolland de Villejuif
Magalie Léris - directrice artistique du Théâtre de Cachan
Audrey Levert - directrice de la Maison du Théâtre et de la danse d'Epinay sur Seine
Colette Nucci - directrice du Théâtre 13
Taïdir Ouazine - comédienne
Françoise Petit Balmer - metteur en scène
Rémi Sabran - programmateur des Scènes Rurales (Act Art, 77)
Alain Sachs - metteur en scène et administrateur délégué à la SACD pour la mise en scène
Julie Sanerot - adjointe à la programmation artistique  LE CENQUATRE-PARIS - assistée de Angèle Picgirard




Jacques Vincey

Né à Paris en 1960, Jacques Vincey entre en 1979 au Conservatoire de Grenoble après des études de lettres. En tant que comédien, il travaille notamment avec Patrice Chéreau (Les Paravents), Bernard Sobel (La Charrue et les Etoiles, Hécube), Robert Cantarella (Baal, Le Voyage, Le Siège de Numance, Le Mariage, l’affaire et la mort, Algérie 54-62), Luc Bondy, André Engel, Laurent Pelly… Au cinéma et à la télévision, il tourne avec Arthur Joffe, Peter Kassowitz, Alain Tasma, Luc Beraud, Nicole Garcia, Christine Citti, Alain Chabat, François Dupeyron… Il met en scène La Place de l’Etoile et Jack’s Folies d’après Desnos (1988 et 1989) et réalise un court-métrage C’est l’Printemps ?  (1992).

Il fonde la Compagnie Sirènes en 1995. En 1997, il met en scène Opéra Cheval de Jean-Charles Depaule au Festival Turbulences de Strasbourg et Erotologie classique d’après F. K. Forberg au festival Trafics à Nantes.  Il co-met en scène avec Muriel Mayette Les Danseurs de la pluie de Karin Mainwaring au Théâtre du Vieux Colombier – Comédie Française en 2001 (après avoir été son collaborateur artistique pour Chat en poche de Feydeau, 1999). Mandaté par l’AFAA pour travailler au Brésil en 2000 et 2001, il monte Saint Elvis de Serge Valletti à Rio de Janeiro en 2002 (Tintas Frescas – Saisons de Théâtre français contemporain en Amérique latine ; festival Rio Cena Contemporanea). En 2001, Gloria de Jean-Marie Piemme, créé à La Ménagerie de Verre en 2000, est présenté au Festival d’Avignon (Gymnase Aubanel).

Le Belvédère d’Ödon von Horvath, créé en 2004 au CDDB-Théâtre de Lorient, est repris en 2005 au Théâtre de Gennevilliers et en tournée. Cette même année, il crée Jours de France de Frédéric Vossier (Corps de Texte–Théâtre des 2 rives, Rouen). En 2006, il met en scène Mademoiselle Julie de Strindberg au Théâtre Vidy-Lausanne (tournée en France, 50 représentations).

Créé en 2008 au Centre dramatique de Thionville–Lorraine, Madame de Sade de Yukio Mishima est présenté au Théâtre de la Ville–Paris. Le spectacle tourne deux ans pour 140 représentations et est nominé en 2009 aux Molières dans trois catégories et reçoit le Molière du créateur de costumes.

En 2009, il crée La Nuit des Rois de Shakespeare au Théâtre de Carouge–Atelier de Genève (tournée en France, 45 représentations). Au printemps 2010, il présente Le Banquet de Platon au Studio-Théâtre de la Comédie-Française dans une adaptation de Frédéric Vossier. A l’automne, dans le cadre de l’année France-Russie 2010, CulturesFrance l’invite à mettre en scène L’Affaire de la rue de Lourcine de Labiche au Théâtre Tioumen (Sibérie occidentale).

En 2011, il crée pour la première fois en France Jours souterrains de Arne Lygre à la Scène nationale d’Aubusson puis au Studio-Théâtre de Vitry.

En 2012, il créé Les Bonnes de Jean Genet au Granit, Scène nationale de Belfort. Le spectacle sera présenté à l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet-Paris en janvier 2014 puis en tournée en France pour près de 80 représentations. En 2012, il créé également La Vie est un rêve de Calderon au Théâtre du Nord Théâtre National de Lille-Tourcoing. Le spectacle se joue au Théâtre 71 à Malakoff et en tournée en France. Il met en scène, en mai 2012, Amphitryon de Molière au Théâtre du Vieux Colombier (Comédie française).

En 2013, il crée son premier spectacle jeune public L’Ombre au Granit, Scène nationale de Belfort. Le spectacle est en tournée pour 90 représentations en France et en Suisse.

Depuis le 1er janvier 2014, il est à la direction du CDR de Tours.

Il inaugure la saison 2014/15 avec sa création : Yvonne, princesse de Bourgogne, de Witold Gombrowitcz. En juin 2014, il met en scène Und, de texte de Howard Barker inédit en français, avec Natalie Dessay. En 2016, il crée La Dispute, de Marivaux, avec l’équipe du Jeune Théâtre en Région Centre-Val de Loire.