> Théâtre 13 / Seine Théâtre

OPÉRATION ROMÉO - TCHÉCOSLOVAQUIE, 1984

texte Viliam Klimáček
mise en scène Eric Cénat
Parcours écritures européennes d'aujourd'hui

Note d'intention

“Klimacek écrit l’Histoire à l’échelle humaine, sans didactisme. C’est pourquoi la famille est souvent présente dans son œuvre ; la famille,  cet ultime refuge en temps de crise, que nous pourrions croire à l’abri de la suspicion et de la désolation. Ici, il n’en est rien… Klimáček met le doigt là où cela fait mal : même les liens les plus forts du mariage ou de la filiation peuvent être souillés par un pouvoir totalitaire. Tous les coups sont permis… et toutes les surprises possibles.

La pièce est ancrée dans un espace-temps précis, la journée du 14 février 1984 en Tchécoslovaquie qu’il nous faut retranscrire sur scène.

J’ai souhaité travaillé avec une scénographe/costumière tchèque : sa scénographie oscille entre éléments réalistes et dimension onirique, symbolique : ce cube qui s’ouvre, se referme, tourne, rappelle l’architecture poststalinienne avec ses angles droits et ses formes épurées ; cube déshumanisé, piège de béton qui toutefois, s’effrite, se lézarde, est tagué où le rouge perd de sa superbe... Le seul échappatoire est à ciel ouvert : le toit de l’immeuble, « l’aéroport » de Michal.

L’univers sonore contribue à amener de la théâtralité et à rendre compte des humeurs de cette journée particulière : ambiance tour à tour, festive avec les riffs psychédéliques du groupe Vanilla Fudge ; oppressante avec le grésillement des micros d’écoute et des ondes interdites, la résonnance des sonneries téléphoniques en concert ; envoutante avec la marche funèbre des funérailles d’Andropov ; surprenante avec ses bruits d’avions qui passent au dessus des personnages…    

Cette  création associe des artistes slovaques, tchèques et français et s’inscrit dans une vraie dimension européenne : elle a vu le jour symboliquement en 2014, trente ans après 1984 et vingt-cinq ans après la Chute du Mur et la Révolution de velours… »

Le Théâtre de l’Imprévu, dans le cadre de la Coopération décentralisée qui unit la Région Centre et la Région de Pardubice, travaille régulièrement en République Tchèque depuis 2007. Opération Romeo a ainsi été créée au Théâtre de Pardubice. Le Théâtre de l’Imprévu poursuit ainsi sa démarche artistique basée pour une grande part sur la thématique de l’Histoire, du récit et de la Mémoire du XXème siècle en s’associant une fois de plus avec un auteur contemporain…” Éric Cénat