> Théâtre 13 / Seine Théâtre

9

texte Stéphane Guérin
mise en scène Manex Fuchs & Georges Bigot

Le Petit Théâtre de Pain

Photo1dp


Fondée en 1994, le Petit Théâtre de Pain est une troupe permanente constituée de quinze personnes de langues et cultures différentes. Aujourd’hui, elle réside à Louhossoa, au Pays Basque et y assure la direction artistique de Hameka, lieu de fabrique dédié aux arts de la rue et au théâtre en euskara (langue basque).
La troupe cultive cet esprit qui passe par la mise en commun des propositions et le souci de réinventer un théâtre vivant et métissé. Les choix artistiques se font de manière collective : aller vers un théâtre populaire, jouer partout, même là où le théâtre est absent, investir les théâtres et les espaces publics tout en gardant l’exigence des propos. La mise en scène (individuelle ou collective), le rapport au public et à l’espace sont en recherche permanente.

Une attention particulière à l’écriture
Très tôt, Le Petit Théâtre de Pain accorde une place particulière à l’écriture. Elle est d’abord collective lors des premières créations. Puis, suite à la rencontre avec Fernando Arrabal pour la création de « Et ils passèrent des menottes aux fleurs… », la troupe affirme le besoin de travailler avec des auteurs. Quoi de mieux pour raconter son temps que de donner la parole à des auteurs contemporains. Ainsi en 2006, Le Petit Théâtre de Pain rencontre Tim Robbins et monte sa pièce « Embedded ». Le texte, écrit en plein cœur du conflit, raconte l’histoire des journalistes américains «embarqués» au sein de l’armée US en Irak et dès lors soumis à la censure.
En 2009, la troupe entame une première collaboration avec Aurélien Rousseau qui écrit une partie du spectacle « Traces ». Le Petit Théâtre de Pain prend alors goût à la création partagée avec un auteur écrivant au fur et à mesure de l’avancement du travail au plateau. L’équipe passe commande à Aurélien Rousseau pour une création autour de la violence et du polar. Pour la première fois, un auteur suit l’intégralité du processus. C’est la création du « Siphon » en 2012.
En 2015 le Petit Théâtre de Pain persiste et signe en renouvelant l’expérience avec Stéphane Guérin pour la création de « 9 ». La compagnie est dès lors repérée pour son travail singulier autour des écritures contemporaines et Stéphane Guérin et Aurélien Rousseau bénéficient de bourses à l’écriture de l’OARA.
C’est donc fort de ces collaborations que le Petit Théâtre de Pain souhaite à présent s’engager auprès de Stéphane Jaubertie pour la création des «Géants» prévue le 27 février 2018 à La Scène Nationale de Bayonne et du Sud Aquitain.

Le processus de création
Le processus de création au Petit Théâtre de Pain est fondamentalement collectif. Chaque nouveau spectacle nécessite entre 5 et 6 mois de résidences étalées en moyenne sur trois exercices. L’ensemble de l’équipe artistique et technique (environ 12 personnes) est présente pendant tout le processus. Le travail est mené de front : écriture, jeu, mise en scène, scénographie etc… Sont ensuite associés progressivement chorégraphes, musiciens, constructeurs, costumiers. Les temps de création sont aussi des temps de formation auprès de professionnels reconnus comme Georges Bigot pour la direction d’acteurs ou Philippe Ducou ou encore Laure Terrier pour la danse Ce ne sont pas moins de 25 personnes qui œuvrent autour d’une création de la troupe.
Depuis 2012 cette équipe s’enrichit à chaque fois d’un auteur qui prend pleinement part au processus.
Le Petit Théâtre de Pain est conventionné par la DRAC Aquitaine, le Conseil Général des Pyrénées Atlantiques, subventionné par le Conseil Régional Aquitaine et accompagné par l’OARA, Hameka et la Commune de Louhossoa.

Le Petit Théâtre de Pain est conventionné par la DRAC Nouvelle Aquitaine, le Conseil Général des Pyrénées Atlantiques, subventionné par le Conseil Régional Nouvelle Aquitaine et accompagné par l’OARA, Hameka à Louhossoa et L’Atelier 231 à Sotteville-lès-Rouen.

Historique des créations
9 (2015) De Stéphane Guérin - Mise en scène Manex Fuchs
Le Regard de l’Homme Sombre (2013) D’Ignacio del Moral - Mise en scène Fafiole Palassio
Gens de Montagne (2013) Commande de la MJC Berlioz. Mise en scène G. Méziat et X. Fuchs
Le Siphon (2012) D'Aurélien Rousseau - Mise en scène de Ximun Fuchs
Traces (2009) Écriture collective Le Petit Théâtre de Pain et Aurélien Rousseau - Mise en scène Fafiole Palassio
Embedded (2006) De Tim Robbins - Mise en scène Georges Bigot
Le Pic du bossu (2004) De Slawomir Mrozek Mise en scène Mariya Aneva, Ximun Fuchs, Fafiole Palassio
Ambrouille (2000) Écriture et mise en scène collective dirigée par Georges Bigot
Cabaret (1999) Écriture et mise en scène collective
Mesclagne (1999) D’après Fo, Tchekov et Jarry, création collective
Et ils passèrent des menottes aux fleurs… (1997) De Fernando Arrabal - Mise en scène collective
Tranchées de vie (1996) Écriture collective - Mise en scène Ximun Fuchs
1, 2, 3 Soleil ! (1995) Écriture collective - Mise en scène Fafiole Palassio et Guillaume Méziat

En savoir plus (site de la compagnie)