> Théâtre 13 / Jardin Théâtre

VALSE N°6 / LES NUITS FLORENTINES

Textes Nelson Rodrigues / Marina Tsvétaeva - Mises en scène Alain Olivier / Igor Minaïev

29 novembre 1996 > 23 décembre 1996

Valse n°6 : 

 

Assassinée à l'âge de 15 ans, Sonia essaie de se souvenir de ce qui s'est passé, de noms, de gens, mais il lui manque les faits et elle sait bien qu'on ne peut exister sans les faits. Alors elle invente un peu, elle joue beaucoup, et c'est en jouant la "Valse n°6" de Chopin qu'elle finit par reconstituer la scène de son assassinat. Mais ce n'est pas ce qu'elle recherche. Elle sait que les morts vivent de l'ignorance de leur propre mort, ce qui lui permet de continuer son jeu à l'infini, un jeu de séduction, de découverte de l'amour, de vengeance et de jalousie.

 

avec Agathe Gizard 

 

Texte Nelson Rodrigues, Mise en scène Alain Ollivier 

Texte français Angela Leite-Lopes, Lumières Vladimir Pankov, Décor et costume Antonio Lagarto, Réalisation du costume Claire Risterucci

 

 

Coproduction Studio-Théâtre de Vitry, Théâtre Saint-Quentin-en-Yvelines Scène Nationale, avec le soutien de THECIF - Conseil régional d'Ile-de-France

 

 

Les Nuits florentines

 

Mai 1992. Marina tsvétaeva fait la connaissance à Berlin d'un jeune éditeur russe, dont elle tombe immédiatement amoureuse. Il lui confie la traduction de la nouvelle de Henri Heine : Les Nuits florentine. Cette passion ne durera pas... Toutes les lettres qu'elle lui adressera resteront sans réponse. Au printemps 1933, elle écrit "La traduction en français de ma propre oeuvre, les lettres que j'ai réellement écrites... Le tout fait un véritable récit, écrit par la vie".


Avec Elena Safonova

 

Texte Marina Tsvétaeva, Mise en scène Igor Minaïev

Adaptation Igor Minaïev, Lumières Vladimir Pankov, Décor et costume Evelyn Ponçon, Musique originale Anatoli Dergatchev

 

Coproduction Compagnie La Courbe / Compagnie Le Détour, en coréalisation avec le Théâtre 13 

Pix
Lesnuitsflorentinesweb
Coin
  • - Présentation